image articleLa QVT, une chance à saisir pour la compétitivité des entreprises grâce au bien-être de ses salariés!

La gestion de la QVT (Qualité de vie au travail) et des RPS (risques psychosociaux) , vous en avez forcément entendu parlé et c’est bien sûr un domaine sensible qui vous intéresse en tant que dirigeant, DRH ou manager . Mais pourquoi faire de ce sujet une priorité dans votre entreprise, sans même parler de l’engouement médiatique autour du « bonheur au travail » et autre « Chief happiness officer »?

Parce que tout simplement il s’agit là d’un des leviers principaux de la compétitivité des entreprises et de la performance des salariés. Ainsi la Responsabilité Sociale et Environnementale (RSE) des entreprises donne une place majeure à la QVT.

L’Anact , l’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail a bien résumé cette convergence entre QVT et RSE: «La qualité de vie au travail est un processus dynamique et réflexif qui implique les parties prenantes engagées dans la transformation des conditions d’emploi et de travail en réponse à des exigences internes et externes. Ce processus a des effets positifs au plan de la performance de l’entreprise et du développement des salariés (capacité d’agir, santé et employabilité). Ce processus intègre, par exemple, la (re)conception des postes de travail, l’auto-organisation des équipes de production, l’amélioration continue, l’engagement des salariés dans les décisions d’organisation.» (Anact, 2013).

Un petit rappel : Depuis 2016, la loi Rebsamen oblige les entreprises à négocier sur la QVT et l’égalité professionnelle.

Mais par quoi commencer si on se sent un peu perdu dans cet univers de la QVT ?

D’abord en partant d’une évidence : La QVT est l’affaire de tous dans l’entreprise. D’un bout à l’autre de la chaîne, chacun(e) a la responsabilité de prendre en considération et d’agir à son niveau sur la qualité de vie au travail.

Alors comment faire… ?

Par exemple, en commençant par s’interroger sur sa façon de communiquer avec ses collègues ou avec son N+1 , réfléchir à ses habitudes , son fonctionnement et imaginer d’autres façons de faire pour améliorer la QVT, identifier le sens de son travail et les valeurs qui nous portent, qu’elles soient individuelles ou communes à l’entreprise, autant de sujets et bien d’autres qu’un coach pourra développer avec vous.

Il peut s’agir , en fonction des besoins qui seront identifiés avec vous, de mettre en place les actions suivantes :

- Auto-diagnostic individuel (guidé) de son bien-être au travail

- Ateliers de créativité autour des compétences et des moyens à développer ( telle que l’intelligence émotionnelle)

- Temps de coaching individuel ou en groupe selon les objectifs à atteindre

- Formations courtes ( de 1 à 3 jours) intra-entreprise : par exemple initiation à la gestion des RPS (risques psychosociaux), gestion du stress , gestion des conflits et communication responsable et bienveillante, etc.

- Espace de paroles et analyse des pratiques

Etc…

Alors ? Quand décidez- vous de faire le 1er pas «  QVT » vers l’entreprise du futur, libérée, performante et responsable ?

Isabelle Hermier-Brissaud *, Coach professionnelle certifiée (Rncp) et formatrice pour adulte diplômée est à votre écoute et se déplace dans vos locaux sur Paris, RP-Est et département 27 pour un 1er contact et un diagnostic de vos besoins :

06 67 06 86 21

(*15 ans d’expériences dans le secteur de l’accompagnement individuel et de la formation, passionnée par la communication bienveillante et  les sciences humaines , a développé un coaching et une pédagogie centrés sur la personne , s’appuyant sur la démarche de Carl Rogers , psychologue humaniste qui a ensuite inspiré Marshall Rosenberg dans sa création du processus de Communication Non Violente.)

A bientôt dans le champ des possibles !

http://www.alternativecoaching.frihb@alternativecoaching .fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>