culpabilité versus responsabilité

Quelle année 2020 nous sommes en train de traverser…!! Jamais nous n’avons été confrontés, dans ma génération ou celle de mes enfants, à autant de défis, de questionnements, de chaos et d’incertitudes… Submergés par autant de sentiments éprouvants que sont la tristesse, le découragement, la peur, voir l’angoisse, la colère ou la fatigue, mais aussi capable d’espoir, de solidarité, d’élans pour la vie et de créativité, nous nous sommes retrouvés face à nous même, démunis devant ce virus inconnu et imprévisible, perdus devant l’immensité des possibles que chaque jour les “experts” et autres “sachants” nous assénait, avec chiffres à l’appui et prospectives statistiques…

Responsable ou coupable…?

Une des choses qui m’a fait le plus réagir pendant cette année, en dehors de devoir remplir une attestation de “sortie” comme si j’étais en sursis d’une peine de prison dont m’avait échappé la raison, a été le sentiment d’être infantilisé et culpabilisé. J’aurai mille fois préféré entendre un discours de responsabilisation, de prise de conscience sur l’importance de l’alimentation, de l’activité physique, de la gestion du stress, dans le développement de l’immunité ou sur les conséquences de nos choix et de nos actions quotidiennes à titre personnel, ou collectivement. La Communication Non Violente m’a beaucoup aidé à prendre conscience de ce qui était en mon pouvoir, de ce dont j’étais responsable, et de ce sur quoi je devais apprendre à lâcher-prise ; En comprenant que mes émotions m’appartenait et qu’elles étaient révélatrices de mes besoins nourris ou non-nourris, que j’avais le pouvoir de mettre en place des actions en ce sens, ou de faire la demande extérieure d’y contribuer, j’ai repris le pouvoir sur ma vie, sur mes choix en assumant complètement les conséquences de ces choix et des actions qui s’y rattachaient. Isabelle Padovani, une des personnes grâce à qui j’ai découvert ce processus que l’on doit à Marshall Rosenberg, nous invite à nous poser ces 3 questions :

questions 1

Elle nous donne aussi ses 3 repères lorsque nous avons un choix à poser :

questions 2

Je vous invite, en cette fin d’année, et pour préparer la nouvelle année, à vous poser ses questions, si vous souhaitez reprendre le pouvoir sur votre vie en faisant des choix “responsables” et alignés avec vos valeurs.

Nos activités se poursuivent… !

Malgré la conjoncture et l’ambiance des plus moroses, je poursuis de mon coté l’accompagnement des allocataires du Rsa Parisien dans l’association dans laquelle j’ai été recruté en mai dernier, avec foi dans la résilience et la capacité des êtres humains à croire en des jours meilleurs, grâce parfois à un petit coup de pouce ou simplement à un regard bienveillant sur leur parcours de vie. J’ai pu (enfin !) animer sous l’égide d’ Alliance Counselling et avec sa dirigeante Olfa Aldaas, la 1ère session d’une formation de professionnalisation des référents Rsa du département de l’Eure, intitulée “Osez parler création d’entreprise ! Vers un accompagnement global ». Ces 2 jours furent joyeux et riches d’échanges, et j’ai hâte de réaliser en 2021 les 3 sessions suivantes ! Quant à l’activité Coaching Personnel et Professionnel, elle s’est considérablement réduite, du fait bien sûr de la situation sanitaire, mais aussi de part le manque de temps pour la développer. Je n’abandonne évidemment pas pour autant cette activité qui me passionne toujours autant et qui permet justement de reprendre son pouvoir et sa responsabilité sur son parcours de vie !

Préparer 2021…?

Pour terminer cette newsletter j’ai eu envie de vous partager deux des façons que j’ai trouvé pour nourrir mon besoin d’inspiration qui, cette année tout particulièrement, est grand… D’abord je ne perds jamais une occasion de me reconnecter à la nature; Elle est tellement généreuse et nous apprend le lâcher prise, le calme et la beauté ! une simple marche en forêt ou dans un parc me permet instantanément de me ressourcer, me ré-aligner et m’apaiser. J’en reviens toujours avec beaucoup d’élan et de joie pour inspirer (respirer..) ma vie ! Ensuite, depuis 6 ans, je réalise chaque début d’année un “cadre de visualisation” pour inspirer ma nouvelle année de toutes les envies, intentions, objectifs qui seront les miens. Cette année j’ai commencé beaucoup plus tôt que d’habitude à collecter des images, des phrases que je collerai début 2021 sur une belle feuille cartonnée de couleur, comme encouragée à laisser l’année 2020 derrière moi le plus vite possible !

Et vous ? Comment voyez vous cette nouvelle année ? Quels choix et quelles actions allez-vous mettre en place ? Dans tous les cas, je vous souhaite d’enchanter votre vie poétiquement et de la remplir des belles choses qui vous donneront de la joie ! Prenez-soin de vous et à l’année prochaine !

 

2021

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>